Quand les grosses fortunes fuient la politique de François Hollande

ECONOMIE
DirectLCI
Taxation accrue du capital, relèvement de l’ISF… Selon le ministère de l'Économie, le nombre de contribuable très aisés, c'est à dire ceux qui déclarent plus de 200.000 euros de revenus par an, a diminué de 8% en 2013. La période coïncide avec les mesures fiscales de François Hollande, votées fin 2012. À Bruxelles, un avocat fiscaliste raconte avoir vu grossir sa clientèle française.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter