Rachat d’Areva : "Il va y avoir des dégâts"

DirectLCI
Près de 15 ans après sa création, le groupe Areva va être racheté, en partie, par EDF. Selon le chef du service économie de TF1, François Xavier Pietri, "il va y avoir des dégâts". Le plan de départ qui est en préparation va toucher 6.000 personnes dans le monde mais ce sont les salariés français qui "vont payer le plus lourd tribu", avec 4.000 départs programmés. De son côté, EDF va racheter une partie de l’activité pour 2 milliards d’euros. "Mais pour acheter, l'entreprise va devoir augmenter ses prix". Contribuables et clients vont être concernés.

Plus d'articles