Rafale enfin vendu : est-ce que l'Egypte est un bon client ?

DirectLCI
La France va conclure lundi le premier contrat à l'exportation de son fleuron aéronautique, le Rafale, dont 24 exemplaires vont être vendus à l'Egypte, mettant un terme à des années d'espoirs déçus jusque-là. Mais est-ce que pour autant l'Egypte est un bon client ? Retrouvez l’édito d'Isabelle Gounin-Lévy.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter