Reconnaître le burn-out, un véritable enjeu social

DirectLCI
Certains comme Benoît Hamon aimeraient bien voir le burn-out reconnu comme maladie professionnelle dans le projet de loi sur le dialogue social, actuellement à l'Assemblée. Ce mal toucherait plus de trois millions de salariés.

Plus d'articles