Réduction d'impôts : qui sont les ménages concernés ?

Réduction d'impôts : qui sont les ménages concernés ?

FISCALITÉ - Le Premier ministre Manuel Valls a annoncé vendredi que de nouvelles mesures fiscales allaient bénéficier à 3 millions de Français et permettre à 1,8 million de ménages de sortir de l'impôt sur le revenu.

Surprise ! Manuel Valls a annoncé vendredi que de nouvelles mesures fiscales allaient bénéficier à 3 millions de Français et permettre à 1,8 million de ménages de sortir de l'impôt sur le revenu . "Une mesure encore plus forte pour montrer aux Français notre engagement", a martelé le Premier ministre à l'antenne d'Europe 1.

"Baisse d'impôt de un milliard d'euros"

Manuel Valls a précisé sur Europe 1 que ce geste coûterait un milliard d'euros à l'Etat. Il permettrait à un célibataire de payer 350 euros de moins et à un couple 700 euros de moins. Et le ministre de détailler : "Pour un célibataire, ce sera un revenu fiscal d'environ 14.000 euros, soit pour un salarié un peu plus que le Smic. Autour de 1,1 Smic. Et pour un couple avec trois enfants, il sera d'environ 38.000 euros".

Le Premier ministre a précisé que ce geste représentait une "baisse d'impôt de un milliard d'euros" et serait financé "en grande partie" grâce "à la lutte contre la fraude fiscale". Cette mesure sera intégrée dans la loi de finances rectificative qui sera présentée en juin, a-t-il ajouté. Il n'a pas spécifié que cette mesure serait valable dès cette année mais a laissé entendre qu'il s'agissait d'un élargissement de la mesure précédemment annoncée pour 2014, qui devait permettre à 650.000 foyers fiscaux de ne pas rentrer dans l'impôt

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Épidémie "préoccupante", restrictions locales : le gouvernement change de ton

EN DIRECT - 31.519 cas de Covid-19 recensés en 24 heures, du jamais vu depuis novembre dernier

CARTE - Covid-19 : où en est l'épidémie dans votre département ?

Les patients hospitalisés pour Covid de plus en plus jeunes : comment l'expliquer ?

Covid-19 : quels sont les départements où la situation est "très préoccupante" ?

Lire et commenter