Réforme de la prime de naissance : les parents prudents, le marché en recul

Réforme de la prime de naissance : les parents prudents, le marché en recul

Les professionnels de la puériculture tirent la sonnette d'alarme. Aujourd’hui, leur activité est en recul depuis la décision du gouvernement l'an dernier de décaler de quatre mois le versement de la prime de naissance aux parents. La prime de naissance couvre l'essentiel des 1.500 euros nécessaires en moyenne pour une naissance. Ce décalage qui bouleverse la consommation des parents. Le marché a perdu 3% de son chiffre d'affaires au deuxième trimestre 2015.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la France dépasse le seuil des 70.000 morts

Vaccin Pfizer : les livraisons à l'UE vont être retardées de "trois à quatre semaines"

Impôts : faites-vous partie des bénéficiaires de l'acompte versé ce vendredi ?

"Il va falloir encore tenir" : la réponse de Macron à Heidi, l'étudiante à bout qui l'a interpellé

Covid : quelle est la situation en Guadeloupe ?

Lire et commenter