Renault-Nissan : accord trouvé avec l'Etat

DirectLCI
Le Conseil d’administration de Renault a approuvé vendredi à l’unanimité les accords destinés à enterrer la hache de guerre avec le gouvernement. L’Etat a accepté le plafonnement de son vote double à 17,9%-20% en cas de participation élevée et s'est engagé à ne jamais interférer dans la gestion de Nissan.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter