Renault Trucks : la colère des salariés après l'annonce d'un plan social

DirectLCI
Le groupe Volvo a annoncé aux salariés de Renault Trucks un plan social qui prévoirait la suppression de 512 postes. Les salariés sont en colère et ont manifesté à Saint-Priest en marge du Comité central d'entreprise qui doit durer trois jours. Découvrez les réactions.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter