Retour aux 39 heures chez Smart : deux syndicats seulement signent l'accord

ECONOMIE
DirectLCI
La direction de Smart France a convié mercredi les quatre organisations syndicales de l’entreprise de Hambach, en Moselle, à signer le Pacte 2020 prévoyant un retour aux 39 heures. Deux d'entre elles seulement ont paraphé l'accord, la CGT et la CFDT s'y refusant.

Sur le même sujet

Lire et commenter