Retraite dorée à l'ex-patron de Vivarte : "L'argent rend fou"

ECONOMIE
DirectLCI
L'ex-PDG du groupe Vivarte, groupe qui a annoncé mardi la suppression de 1600 postes, a quitté ses fonctions en octobre avec plus de trois millions d'euros. Michel Godet, membre de l'Académie des technologies, a expliqué que l'argent donné aux grands patrons "rend fou". "Ce n'est pas un service qu'on leur rend", a-t-il déclaré sur LCI.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter