Retraités modestes : à l’Assemblée nationale, à droite comme à gauche, les députés se rejettent la faute

Retraités modestes : à l’Assemblée nationale, à droite comme à gauche, les députés se rejettent la faute
ÉCONOMIE

Le secrétaire d'Etat du Budget Christian Eckert a demandé aux retraités les plus modestes d'ignorer la taxe d'habitation qu'ils ont reçu pour la première fois cette année. Les députés de gauche et de droite se renvoient la balle, après cette réforme appliquée en 2008 par l'ancien gouvernement mais qui aurait du être modifié par le gouvernement Valls.
Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent