Retraites modestes : qui va devoir payer ?

ECONOMIE
DirectLCI
250.000 retraités modestes ont reçu pour la première fois un avis sur la taxe d'habitation ou la taxe foncière. Bercy a décidé qu'ils ne payeront finalement pas ces taxes mais les démarches risquent d'être compliquées pour les contribuables qui vont recevoir des lettres de relances. Un souci d'équité se pose aussi avec les retraités plus aisés.

Sur le même sujet

Lire et commenter