Revente des tickets de l'Euro sur le marché noir : que risquent les acheteurs et revendeurs?

DirectLCI
Jean-François Vilotte, avocat de l'UEFA, était l'invité de LCI ce 4 juillet pour évoquer le marché noir de la revente de billets de l'Euro 2016, un marché majoritairement actif sur Internet. Depuis mars 2012, les sanctions ont été renforcées, les revendeurs risquent désormais des sanctions pénales, notamment 30.000 euros d'amende en cas de récidive. Pour M. Villotte, cette "traque" permet de sécuriser la compétition et de connaître l'identité des acheteurs, une nécessité pour empêcher l'accès à certains supporters dit "à risque".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter