Saint-Valentin : pour une rose, il faudra payer trois fois plus cher

ECONOMIE
DirectLCI
A trois jours de la Saint-Valentin, la fête des amoureux, les roses ont la cote. Malgré la l'offre très forte, la demande l'est encore plus. Les fleuristes devraient vendre 19 millions de roses. Leur prix est d'ailleurs multiplié par trois pendant cette période clé pour le secteur.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter