SFR souhaite supprimer 5000 emplois, soit un tiers de ses effectifs

DirectLCI
L'opérateur SFR au régime sec. Selon une source proche du dossier, la direction a annoncé aux organisations syndicales au moins 5000 suppressions de postes dans le groupe, entre 2017 et 2019. C'est plus d'un tiers des effectifs globaux qui sont donc concernés.

Plus d'articles

Lire et commenter