Siemens : la restructuration devrait entraîner la suppression de 11.600 postes

ÉCONOMIE

Le nouveau plan de réorganisation de Siemens, destiné à améliorer sa rentabilité, devrait se traduire par la suppression de près de 12.000 postes, a admis le conglomérat industriel allemand vendredi, tout en cherchant à relativiser ce chiffre. Cela peut-il remettre en cause la reprise de la filière énergie d'Alstom ?
Lire et commenter