Smart : la CGT et la CFDT toujours opposés à un retour aux 39 heures

DirectLCI
Alors que la CFE-CGC et la CFTC ont approuvé un retour aux 39 heures, payées 37, en échange d'un maintien de l'emploi pendant cinq ans au sein de l'entreprise Smart, la CGT et la CFDT s'opposent toujours à toute modification du temps de travail.

Plus d'articles

Lire et commenter