SNCM : le repreneur n'aura pas à rembourser les aides publiques

ÉCONOMIE

La commission européenne a annoncé mardi que le futur repreneur de la SNCM, aujourd'hui en redressement judiciaire, n'aura pas à rembourser les 440 millions d'euros d'aides publiques qui avaient été versées par le gouvernement et jugées contraires aux traités européens.
Lire et commenter