Coup d'envoi des soldes d'hiver : retour, remboursement, échange, vice de forme, avoirs : le vrai du faux

ÉCONOMIE

Toute L'info sur

Les soldes d'hiver 2019

REDUCTIONS - C'est parti pour les soldes d'hiver : ils ont débuté ce mercredi 11 janvier, dès 8 heures dans l'Hexagone. Avant de se lancer dans la course aux bonnes affaires, mieux vaut être armé face aux pièges. Beaucoup d'idées reçues circulent, la rédaction de LCI vous invite à faire le point et à démêler le vrai du faux.

Les dates des soldes sont identiques, partout en France.

VRAI, à quelques exceptions près

Les soldes d’hiver débutent le deuxième mercredi du mois de janvier, à 8 heures du matin. Si jamais ce jour de la semaine intervient après le 12 du mois, la date est avancée au premier mercredi du mois. Cette année, les soldes  ont donc démarré le 11 janvier. Ils s’étaleront sur six semaines. En ligne, les soldes s’alignent sur les dates nationales et doivent débuter le même jour peu importe le lieu du siège de l’entreprise.

Certains départements dérogent cependant à la règle. C’est notamment le cas des départements frontaliers avec l’Allemagne : Meuse, Meurthe-et-Moselle, Vosges et Moselle. Le coup d’envoi a été donné ce lundi 2 janvier. La date y est avancée afin que les commerçants locaux ne souffrent pas de la concurrence de leurs voisins, les soldes débutant plus tôt Outre-Rhin. 

Des dates dérogatoires sont également appliquées dans les territoires d’Outre-Mer. Elles commencent le 4 janvier en Guyane par exemple, le 18 janvier à Saint-Pierre-et-Miquelon et … le 2 septembre à la Réunion, les saisons étant inversées dans l'hémisphère sud.

Voir aussi

En vidéo

JT 13H - Lundi 2 janvier 2017, top départ pour les soldes en Lorraine

Les articles soldés ne sont ni échangeables, ni remboursables

FAUX

Les commerçants ont pour obligation de proposer un échange ou un remboursement en cas de vice caché comme par exemple, un défaut de fabrication. Les garanties doivent être les mêmes pour un produit soldé que pour un article classique. 

Cependant, si vous souhaitez échanger votre article alors qu’il ne présente aucun défaut, l’enseigne peut se réserver le droit de refuser. Renseignez-vous sur la règlementation du magasin avant d’acheter. La loi oblige à inscrire ces règles clairement à l’aide d’affichage ou sur le ticket de caisse.

La vente en ligne bénéficie d’une législation particulière. Tout acheteur a un droit de rétractation durant les 14 jours suivant l’achat. Attention tout de même, les frais de renvoi ne sont pas toujours pris en charge par le fournisseur.

Voir aussi

En vidéo

Petits prix en ligne : attention aux arnaques

Tous les articles peuvent être soldés

FAUX

Les soldes sont instaurés pour permettre aux commerçants de brader leurs produits invendus. Il faut donc que les articles soldés aient été proposés à la vente (et payés au fournisseur) depuis au moins un mois avant le début de l’opération commerciale. Certaines enseignes qui créent des collections à bas coût spécifiquement pour cette période de l’année sont donc dans l’illégalité. Cette fraude est passible d’une amende 15.000 euros pour une personne physique et 75.000 euros pour une personne morale.

Les rabais proposés doivent être clairement visibles : le prix de référence doit être affiché sur l’étiquette du produit. Il est évidemment interdit de gonfler le prix d’un article pour faire croire à une réduction plus importante qu’elle ne l’est en réalité.

Vous pouvez dorénavant vous lancer à la chasse aux petits prix, sans risquer d’arnaque!

En vidéo

Coup d'envoi des soldes : moins d'offres attendues cette année

Voir aussi

Voir aussi

Et aussi

Lire et commenter