Suppression de l'ISF : qui sont ceux qui vont le plus profiter de la réforme ?

DirectLCI
IMPÔTS - Les députés ont voté vendredi la réforme de l'impôt sur la fortune. Désormais, l'ISF concernera uniquement les biens immobiliers. 350 000 Français sont concernés. Voici leur portrait robot.

Les députés ont voté vendredi la suppression de l'ISF (Impôt de solidarité sur la fortune) et son remplacement par IFI (impôt sur la fortune immobilière). 350.000 contribuables fortunés sont concernés par l'ISF aujourd'hui. Après la réforme, ils ne seront plus que 100.000 à être assujettis à l'IFI. Les plus grands bénéficiaires 


Combien sont ils ?

350 000 contribuables sont assujettis à l'ISF. Après la réforme, 100.000 seront soumis à l'IFI.


Quels âge ont-ils ?

78% ont plus de 60 ans et seulement 2 % ont moins de 40 ans.


Que font ils ?

L’ISF ne touche pas que les grandes familles. "L’assujetti typique c’est le cadre supérieur qui arrive en retraite ou la profession libérale qui a épargné toute sa vie et se retrouve avec un appartement dans une grande ville et une assurance vie", indique Eric Pichet, professeur d’Economie et spécialiste de l’ISF. 


Où habitent ils ?

Paris (ceux qui paient l’ISF y possède en moyenne plus de 5 millions de patrimoine), Neuilly, Croix (Nord), Saint Dizier, Cannes ou Oyonnax, près de la Suisse


Dans quoi investissent-ils ? 


Les très riches (1 milllion d’euros) possèdent la moitié de leur fortune dans la pierre.

Les très très riches (patrimoine supérieur  à 8 millions d’euros) ne possèdent en revanche que 15% de leurs avoirs dans la pierre.  Ce sont eux qui seront les plus avantagés par la réforme de l’ISF.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

JT WE 20H

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter