Suppression de la taxe d'habitation : une addition salée pour l'État

Suppression de la taxe d'habitation : une addition salée pour l'État

DECRYPTAGE - La suppression de la taxe d'habitation est une promesse de campagne qui coûte cher à l'État. Focus sur l'évolution de cette mesure phare, avec Marie Belot, dans sa chronique "Les indispensables".

Au cours de sa campagne électorale, Emmanuel Macron a promis la suppression de la taxe d'habitation pour 80% des ménages. Dans un rapport remis au gouvernement ce mercredi 9 mai, le sénateur Alain Richard et le préfet honoraire Dominique Bur ont avancé des pistes pour compenser les 26 milliards d'euros de pertes liées à la suppression de cet impôt. Alors, que s'est-il passé ? Cette promesse de campagne serait-elle le talon d'Achille du locataire de l'Élysée ?

Ce jeudi 10 mai 2018, Marie Belot, dans sa chronique "Les indispensables", nous détaille l'évolution sur l'exonération de la taxe d'habitation, une promesse de campagne d'Emmanuel Macron. Cette chronique a été diffusée dans 24h Pujadas du 10/05/2018 présentée par David Pujadas sur LCI. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.

Toute l'info sur

24H Pujadas

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : l'Italie serre la vis partout... sauf en Sardaigne

Alexeï Navalny envoyé en colonie pénitentiaire : "Personne n'en sort indemne"

Qui sera vacciné et quand ? Les dates à connaître du calendrier vaccinal

Dr Gérald Kierzek : "Il n'y a aucune démonstration scientifique qu'un confinement intermittent a une efficacité"

PHOTO - La Nasa publie une vue panoramique de Mars prise par Perseverance

Lire et commenter