Suppression d'emplois chez Areva : comment en est-on arrivé là ?

DirectLCI
Pour faire face à ces grandes difficultés financières, le spécialiste du nucléaire Areva a annoncé jeudi qu'il allait supprimer 5.000 à 6.000 emplois dans le monde, dont 3.000 à 4.000 en France, dans le cadre de son plan de redressement. Thomas Porcher, docteur en économie explique pourquoi l'entreprise est si mal en point.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter