Syndicats en ordre dispersé pour le 1er mai : "Il ne s’agit pas de s’opposer pour s’opposer"

DirectLCI
Luc Berille, secrétaire général de l’Unsa, revient pour LCI sur les deux cortèges distincts de ce jeudi, CFDT et Unsa d’un côté, CGT et FO de l’autre. Il explique que son syndicat a choisi "un 1er mai sous le signe de l’Europe" et défend "un syndicalisme qui fonctionne par la négociation".

Plus d'articles

Lire et commenter