Tabac : la marge des buralistes augmentée pour compenser le paquet neutre ?

ÉCONOMIE
CIGARETTES - Selon RTL, les buralistes devraient obtenir gain de cause concernant la hausse de leur pourcentage issu de la vente des paquets de cigarettes. Pour compenser le passage au paquet neutre, elle passerait de 9 à 11%.

Le 1er janvier prochain, les buralistes ne pourront plus vendre les paquets de cigarettes aux couleurs des fabricants. Une réforme mise en place par la ministre de la Santé Marisol Touraine, qui a provoqué la grogne des commerçants. Pour adoucir ce passage au paquet neutre, le gouvernement envisagerait, selon RTL,  d’augmenter la part de leur rémunération. Un passage de 9 à 11% sur le prix de vente, étalé sur cinq ans. Au final, les buralistes percevront environ 10 centimes de plus par paquet.

François Hollande ayant annoncé qu’il n’y aura pas de nouvelle augmentation du prix du paquet -pour ne pas cumuler avec l’instauration du paquet neutre-, ce sera donc aux fabricants de réduire leur marge. Le gouvernement explique cette décision par la baisse d’efforts à faire pour les cigarettiers sur le marketing, tandis que le buraliste verra son temps de travail augmenter pour classer des paquets à l’allure identique.

VIDEO. Paquet neutre : l'Etat augmente la marge dégagée par les buralistes

En vidéo

Paquet neutre : l'Etat augmente la marge dégagée par les buralistes

Lire aussi

Le gouvernement veut finaliser l'accord avant novembre

Cette mesure est également vue comme une façon d’éviter une grogne des commerçants, en pleine année électorale. Cette hausse de rémunération faisait partie des propositions des buralistes pour le prochain contrat d’avenir, qui se renégocie avec le ministère de l’Économie et des Finances depuis le 8 septembre. Ce contrat se résume en une aide financière aux vendeurs de tabac, dont le chiffre d’affaires est victime de la politique de lutte contre le tabagisme.


À la demande de François Hollande, c’est Bruno Le Roux, président du groupe socialiste à l’Assemblée nationale, qui doit négocier ce plan. Il rencontrera le responsable des buralistes d’Île-de-France ce mardi. Le gouvernement espère finaliser l’accord et convaincre les fabricants de tabac avant début novembre. 


Lire aussi

Lire aussi

VIDÉO - Pourquoi les buralistes ne veulent pas du paquet neutre

En vidéo

Tabac : pourquoi les buralistes ne veulent pas du paquet neutre

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter