Pourquoi les Français ont-ils du mal à parler d'argent ?

Pourquoi les Français ont-ils du mal à parler d'argent ?

TABOU - Les Français peinent à parler d’argent, et ce, à la grande différence des autres pays où le sujet coule de source. Mais pourquoi tant de pincettes ? Le 20 h de TF1 a mené l’enquête.

En France, on ne parle pas d’argent. Plusieurs sondages, réalisés dans les dix dernières années, ont établi qu’être riche est mal perçu, voire très mal perçu dans notre pays. Voici donc l’une des raisons pour lesquelles les Français ont du mal à parler d’argent. 

Toute l'info sur

Le 20h

Pour mieux comprendre cette gêne, il faut retourner quelques siècles en arrière. Déjà au Moyen-Age, la monnaie suscitait la jalousie surtout dans le monde paysan. C’est pourquoi les gens cachaient leur argent sous le lit à cette époque. 

Mais ce n’est pas seulement à cause de nos ancêtres, nous explique Janine Mossuz-Lavau, directrice de recherche au Cevipof et auteur de L'Argent et nous, ouvrage paru en 2007 après une enquête de deux ans. 

Il existe d’autres raisons culturelles. "La première raison, c’est l’influence du catholicisme. On prête à Jésus la phrase ‘il est plus facile pour un chameau de passer par le chas d’une aiguille qu’à un riche d’entrer dans le royaume de Dieu’. Deuxième raison, le marxisme sur une partie de la population qui en a retenu que le profit, ce n’est pas bien", dévoile-t-elle dans le 20 h de TF1 en tête de cet article. 

2000 milliards d’euros sur les comptes épargnes des Français

Même quand ils en ont, les Français ont souvent du mal à sortir l’argent de leur portefeuille. 78% des Français se disent radins. Illustration dans une petite brasserie parisienne. Sur les trois Français interrogés dans notre reportage en tête d’article, aucun n’a laissé de pourboires. Pour trouver des pièces sur les tables, il a fallu se tourner vers les touristes étrangers. "Chez nous, le service n’est pas inclus dans la note alors on nous incite à donner un pourboire", explique un touriste américain. 

Lire aussi

Un cabinet d’assurances britanniques a interrogé 120 restaurants dans le monde. Cette enquête a dévoilé que les moins généreux en pourboires étaient… les Français. S’ils donnent peu, c’est parce qu’ils économisent beaucoup. Plus de 2000 milliards d’euros seraient placés sur nos comptes épargnes. Ce qui nous place parmi les champions européens. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : à peine adopté, le pass vaccinal déjà obsolète face à Omicron ?

Variant Omicron : le vaccin favorise-t-il l'infection au Covid via des "anticorps facilitants" ?

Jean-Michel Blanquer a annoncé le protocole sanitaire de la rentrée... depuis Ibiza

EN DIRECT - Télétravail à Ibiza : Jean-Michel Blanquer se défend et reconnaît "peut-être une erreur" au 20H de TF1

Est-ce à moi de payer le raccordement à la fibre de mon domicile ? Le 20H vous répond

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.