Taxe rose : "Nous n'acceptons pas qu'à service égal, produit égal, le prix soit inégal"

Taxe rose : "Nous n'acceptons pas qu'à service égal, produit égal, le prix soit inégal"

Après le constat du collectif Georgette Sand sur l'écart de prix entre deux mêmes produits destinés aux hommes ou aux femmes, le gouvernement a réagi. Pascale Boistard, secrétaire d'Etat aux droits des femmes affirme que "nous acceptons pas qu'à service égal, produit égal, le prix soit inégal". "Nous allons travailler avec Bercy pour corriger cette injustice" a-t-elle ajouté.

Sur le même sujet

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.