Taxer les CDD dans l’hôtellerie, voici pourquoi "cela ne changera rien"

ÉCONOMIE
DirectLCI
L’hôtellerie et la restauration pratiquent ce qu'on appelle des CDD d'usage. Ces contrats à durée déterminé permettent à l'employeur de s'adapter à la saisonnalité du travail. La règle est d'un tiers de CDD et deux tiers de CDI. Pour le patron de la société Paris Inn Group, la surtaxation des contrats ne changera rien. L’hôtellerie et la restauration restent les domaines les plus porteurs, avec 1.000 emplois créés en dix ans par cette société.

Sur le même sujet

Lire et commenter