Taxis : "Aucune violence n'est acceptable"

DirectLCI
Yann Ricordel, directeur général Les taxis bleu, a condamné les violences commises par des taxis à l'encontre de chauffeurs ou clients Uber. "Ce sont des individus isolés qui ne représentent pas les 55.000 pères ou mères de famille qui sont chauffeurs de taxis", a-t-il ajouté.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter