Theranos : chute d'Elisabeth Holmes, accusée d'escroquerie

ECONOMIE
DirectLCI
LE CHIFFRE ECO - Accusée d'escroquerie, la fondatrice de Theranos doit non seulement lâcher les règnes de son entreprise, mais également payer une amende d'un demi-million de dollars.

Il y a quelques années, Elisabeth Holmes, était considérée comme une star montante de la Silicon Valley. Sa start-up, valorisée à dix milliards de dollars, promettait de révolutionner les tests sanguins. Mais cette semaine, le gendarme boursier américain a révélé que la fondatrice de Theranos avait monté une escroquerie pour duper ses investisseurs. Alors, en plus de devoir payer 500 000 dollars d'amendes, elle doit céder les règnes de sa compagnie.

Ce vendredi 16 mars 2018, Claire Fournier, dans sa chronique "Le chiffre éco", nous parle de la fondatrice de Theranos, accusée d'escroquerie. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale du 13/03/2018 présentée par Pascale de La Tour du Pin sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 5h45, Pascale de La Tour du Pin vous présente la Matinale entourée de ses chroniqueurs.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La Matinale

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter