Travail de nuit : l'enseigne Monoprix va-t-elle devoir passer à la caisse ?

ECONOMIE
DirectLCI
L'enseigne Monoprix est assignée devant le tribunal de grande instance de Nanterre par la CGT qui lui réclame près de 5 millions d'euros pour non-respect d'une décision de justice sur le travail de nuit.

Sur le même sujet

Lire et commenter