Travail dominical : un projet de loi plus libéral que prévu

ÉCONOMIE

La loi Macron doit être votée à la fin du mois de novembre malgré la manifestation des syndicats samedi. Parmi les sujets qui fâchent, le travail dominical. Et le texte serait plus libéral que prévu... Par exemple, les entreprises de moins de 20 salariés pourraient ne pas verser de compensation à leurs salariés.
Lire et commenter