TVA dans la restauration : bilan décevant

ECONOMIE
DirectLCI
L'ECO – Au lieu de réduire la facture ou de permettre d'embaucher dans la restauration, la baisse de la TVA a surtout profité aux restaurateurs et aux plus riches.

La baisse de la TVA de 19,6 à 5,5% dans la restauration avait été présentée en 2009 comme la recette pour doper le pouvoir d'achat des Français et créer près de 40 000 emplois sur deux ans dans le secteur. Pourtant, selon une étude de l'Institut des politiques publiques, le bilan ne révèle aucune répercussion durable sur les consommations. Par ailleurs, cette mesure a coûté près de trois milliards d'euros par an à l'Etat depuis sa mise en place. Comment expliquer ce bilan ? Quid des principaux bénéficiaires ?

Ce mercredi 30 mai 2018, Claire Fournier, dans sa chronique "L’éco", nous présente le bilan de la baisse de la TVA dans la restauration. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale du 30/05/2018 présentée par Pascale de La Tour du Pin sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 5h45, Pascale de La Tour du Pin vous présente la Matinale entourée de ses chroniqueurs.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La Matinale

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter