Uber condamné en appel à 150.000 euros pour "pratique commerciale trompeuse"

ÉCONOMIE

La cour d’appel de Paris a condamné lundi à 150 .00 euros d’amende pour "pratique commerciale trompeuse" la filiale française du géant Uber. Elle proposait comme du covoiturage une offre payante de transport "UberPop".
Lire et commenter