Uber condamné en appel à 150.000 euros pour "pratique commerciale trompeuse"

Uber condamné en appel à 150.000 euros pour "pratique commerciale trompeuse"

La cour d’appel de Paris a condamné lundi à 150 .00 euros d’amende pour "pratique commerciale trompeuse" la filiale française du géant Uber. Elle proposait comme du covoiturage une offre payante de transport "UberPop".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Remontées mécaniques, parcs d'attractions, clubs libertins : les absurdités des réouvertures à venir

"Pass sanitaire" et sortie de l'état d'urgence : les députés votent finalement le texte

EN DIRECT - Proche-Orient : Biden assure à Netanyahu qu'"Israël a le droit de se défendre"

EN DIRECT - Covid-19 : moins de 25.000 patients à l'hôpital, une première depuis mi-mars

Pour quelles raisons l’Elysée refuse de rendre publics les bulletins de salaire d’Emmanuel Macron ?

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.