Ultimatum des taxis contre UberPop : "Faut-il condamner les 60.000 entreprises du secteur ?"

ECONOMIE
DirectLCI
Alors qu'ils ont émis un ultimatum pour mettre fin aux activités d'UberPop, le service de l’entreprise américaine Uber qui met en relation les particuliers et les conducteurs non-professionnels, les taxis vivent mal la concurrence. Christophe Van Lierde, vice-président de la Fédération nationale du taxi, s'est interrogé sur l'avenir des artisans.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter