Un milliard pour sauver le Rafale

DirectLCI
Après l'échec de la vente au Brésil, l'Etat a passé plusieurs commandes, d'un montant d'un milliard, à Dassault Aviation pour faire évoluer l'avion de combat et le moderniser puisque la première génération date d'il y a une dizaine d'années.

Plus d'articles