Un salaire "transitoire" inférieur au Smic : les entreprises divisées

ECONOMIE
DirectLCI
Pierre Gattaz, le patron du Medef, s'est dit mardi favorable à un salaire "transitoire" inférieur au Smic pour encourager l'embauche des jeunes. Dans les entreprises, cette proposition est controversée. Pour certains, il est "impossible de vivre avec moins de 1000 euros par mois". Pour d'autres, abaisser le Smic au moment de l'embauche et pendant une courte durée peut être une "porte d'entrée".

Sur le même sujet

Lire et commenter