"Une conjonction d'éléments favorables" à la reprise de la croissance

DirectLCI
Selon William de Vijlder, économiste en chef de la BNP, la croissance pourrait être de 1,2% pour l'année 2015. Il rappelle qu'il y a "une conjonction d'éléments favorables" comme les taux d'intérêt et le pétrole à la baisse. "Mais au niveau du marché de l'emploi on attend une embellie" ajoute-t-il.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter