Une majorité des Français se méfient des retombées économiques de la mondialisation, selon un sondage

ÉCONOMIE

INQUIÉTUDE - Six Français sur dix estiment que les retombées économiques de la mondialisation ne profitent pas à l'Hexagone, selon un sondage OpinionWay. Seul 13% pensent qu'il faut supprimer davantage les obstacles pour faciliter les échanges commerciaux, alors que l'UE est en train de négocier un accord de libre-échange avec le Mercosur.

Elle est durement jugée par les Français. La mondialisation serait même une source d'inquiétude pour l'avenir, à en croire un sondage OpinionWay réalisé pour la sixième édition du Printemps de l'Economie et dévoilé ce jeudi 15 mars 2018. En règle générale, 60% des personnes interrogées en ont une mauvaise opinion, l'accusant d'avoir eu des effets négatifs sur les salaires (65% le pensent) et sur l'emploi (64%) en France. 

Les Français estiment surtout que le phénomène fait des gagnants et des perdants dans le monde. "Si, aux yeux des Français, l'Asie et l'Amérique du Nord sont, sans surprise, les grands gagnants de la mondialisation, plus d'un sondé sur deux (55%) juge que celle-ci a plutôt des effets négatifs sur tous les autres pays, y compris l'Europe", commente le directeur des études de l'institut de sondage.

Volonté d'imposer des normes plus strictes sur les produits entrants et sortants

Concernant les échanges commerciaux, les répondants jugent à 66% qu'il faut imposer des normes plus strictes sur les produits entrants et sortants. Seuls 13% pensent qu'il faut supprimer davantage les obstacles pour faciliter les échanges commerciaux. Actuellement, l'Union européenne est en train de négocier un accord de libre-échange avec le Mercosur (Brésil, Argentine, Paraguay et Uruguay). Cela suscite notamment l'inquiétude des agriculteurs français.

En vidéo

Emmanuel Macron met en opposition mondialisation et nationalismes

Les perspectives  ne promettent pas non plus des lendemains qui chantent, aux yeux des personnes interrogées. Trois quarts des Français estiment que la mondialisation va s'étendre à tous les secteurs de l'économie. Ils sont 71% à être pessimistes sur ses effets pour l'avenir des prochaines générations, et 67% le sont pour l'avenir de la France.  

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter