Vente de Rafale au Qatar : l'avion "n'est pas trop cher", affirme le PDG de Dassault

ECONOMIE
DirectLCI
Le Rafale séduit de plus en plus de clients à l'étranger. Après l'Égypte et l'Inde, le Qatar vient de passer commande de 24 appareils auprès du groupe Dassault. Le PDG, Éric Trappier, était l'invité de la Newsroom, sur LCI. Selon lui, l'avion "n'est pas trop cher".

Sur le même sujet

Lire et commenter