Vente de sous-marins à l’Australie : sur le site DCNS de Cherbourg, des salariés heureux

DirectLCI
L’annonce a été faite mardi par surprise : le groupe français DCNS a remporté face à ses concurrents allemands et japonais un mégacontrat estimé à 34 milliards d'euros pour la construction douze sous-marins australiens. À Cherbourg, les salariés de l’usine ont appris la nouvelle en arrivant ce mardi matin au travail, et ils ne cachent pas leur joie. La fabrication des navires en France n’est cependant pas encore assurée.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter