Ventes aux enchères : le prix de la passion

ÉCONOMIE

SEPT A HUIT. Meubles rares, vêtements de stars ou objets déco : les marteaux des commissaires-priseurs de Drouot ont frappé plus de 400 000 fois l'an dernier. L'occasion pour les 5 000 visiteurs quotidiens de réaliser de bonnes affaires. C'est le cas de cet homme, collectionneur d'éléphants, qui vient de trouver son bonheur...
Lire et commenter