Vers un geste pour les ménages en 2015 ? Pour Moscovici, c’est "l’emploi en priorité", les impôts ensuite

ECONOMIE
DirectLCI
Le ministre de l’Economie s’est montré prudent assez sur la réduction des prélèvements qui avait été évoquée par des sources à l’Elysée. Il répondait à François-Xavier Pietri depuis le sommet de Davos vendredi.

Sur le même sujet

Lire et commenter