À Compiègne, les commerçants peuvent ouvrir en extérieur

À Compiègne, les commerçants peuvent ouvrir en extérieur

Les commerçants dits non-essentiels ont dû baisser leurs rideaux après les annonces jeudi dernier de Jean Castex. Mais à Compiègne, le maire a signé un arrêté municipal qui autorise les magasins à vendre leurs marchandises à l'extérieur.

Ils ont levé leurs rideaux, sorti les tréteaux et les tables pour retrouver leurs activités. Ces commerçants de Compiègne (Oise) n'ont en principe pas le droit d'ouvrir. Mais suite à un arrêté municipal pris par le maire, tous peuvent désormais déballer leurs marchandises à l'extérieur. Il est donc possible dans cette ville d'acheter des jeans ou des sandales sur les étals des marchés. Une boutique improvisée en plein air est un soulagement pour Sophie Abbad, vendeuse de prêt-à-porter. Pour elle, chaque jour de fermeture lui coûte jusqu'à 8 000 euros de pertes.

Toute l'info sur

Le 20h

Comme Sophie, ils étaient une vingtaine ce mercredi matin à avoir suivi le mouvement. Ravis de pouvoir retrouver leurs clients, mais surtout d'échapper au troisième confinement, arrivé pour certains au pire moment.

Ce passe-droit est une idée du maire surpris de voir les boutiques fermées alors qu'à quelques rues de là sur les marchés, on peut vendre sans problème des bijoux, des chaussures et des vêtements. Mais, la joie des commerçants pourrait être de courte durée. Le préfet de l'Oise a attaqué l'arrêté municipal en justice. Le tribunal se prononcera d'ici une semaine. En attendant, c'est un peu le flou, mais les commerçants prennent leurs risques. Le maire, lui, persiste et signe : autoriser la vente des produits en plein air relève selon lui de la compétence des élus locaux. Et tant que le tribunal administratif n’a pas annulé son arrêté, le maire estime que les commerçants dits non-essentiels peuvent vendre leurs produits devant leur boutique.

L'économie vous intéresse ? Alors découvrez le podcast de l'émission "Perri Scope"

Écoutez ce podcast sur votre plateforme d'écoute préférée ! 

Tous les jours, Pascal Perri reçoit les meilleurs experts, économistes, chefs d'entreprise, représentants du monde du travail pour des conversations économiques éclairées et des échanges respectueux mais sans concession.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Les vaccins Pfizer ont-ils plus d'effets indésirables qu'AstraZeneca ?

Mise au point du Dr Kierzek à propos de la déclaration du PDG de Pfizer sur la nécessité de recevoir une troisième dose de vaccination

Déconfinement : les pistes du gouvernement

Mort de l'ancien ministre Eric Raoult à 65 ans

La comédienne britannique Helen McCrory ("Harry Potter", "Peaky Blinders") est décédée à l’âge de 52 ans

Lire et commenter