A Noël, pas de ski mais les stations font quand même le plein

A Noël, pas de ski mais les stations font quand même le plein

Même si les remontées mécaniques sont fermées, les stations ne sont pas désertes. Elles affichent même des taux d'occupation relativement élevés. Mais comment les vacanciers occupent-ils leurs journées ?

Cette année, les vacanciers sont nombreux à rechercher le contact avec une nature préservée. Dans la station de Méribel, il y a la luge, la raquette, mais aussi vélo. La station propose des activités variées. Le centre équestre organise même des stages cet hiver. Malgré la fermeture des remontées mécaniques, une partie du domaine skiable est accessible. Cinq kilomètres de pistes damées avec près de mille mètres de dénivelé. Une première pour Grégory et sa fille Chloé.

Toute l'info sur

Le 20h

Avant de dévaler la pente, il faut gravir la montagne à la force des mollets. Dans la station, les touristes rivalisent d'imagination pour pratiquer malgré tout les sports de glisse. Ce qui aurait pu ressembler à une contrainte rime finalement avec découverte. Géraldine a franchi le pas et se forme au ski de fond. Du côté des professionnels, le discours est forcément plus contrasté. Cette semaine, le taux d'occupation de la station est de 37%. Environ la moitié d'une année normale, mais au moins l'activité a repris.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : plus de deux millions de morts dans le monde depuis le début de la pandémie

Covid-19 : Frédéric Mitterrand hospitalisé en urgence à Paris

Impôts : faites-vous partie des bénéficiaires de l'acompte versé ce vendredi ?

Vaccination : c'est parti pour la prise de rendez-vous en ligne sur le site Sante.fr

Les alertes neige sont levées, un département en vigilance crues

Lire et commenter