Activité partielle de longue durée : que donne ce dispositif anti-licenciement ?

Activité partielle de longue durée : que donne ce dispositif anti-licenciement ?

CRISE ÉCONOMIQUE - Les organisations syndicales et patronales se réjouissent de la mise en place par le gouvernement d'un dispositif anti-licenciement. Celui-ci s'appelle "activité partielle de longue durée". 7000 entreprises l'ont déjà adopté.

À l'Hôtel Napoléon à Ajaccio, les onze salariés sont au chômage partiel pour les six prochains mois. Sandrine Ceccaldi, la directrice, pourra prolonger ce dispositif pendant deux ans. Quoi qu'il arrive donc, le réceptionniste sait qu'il ne perdra pas son travail. Il travaille 60% de ses heures habituelles et son salaire net a baissé de 1.750 à 1.600 euros. C'est l'État qui finance ce dispositif, une excellente mesure pour la directrice de l'hôtel.

Toute l'info sur

Le 20h

Au total, 500 000 salariés sont protégés par ce contrat passé avec l'État. Il pourrait à terme concerner 4,9 millions travailleurs des secteurs les plus touchés par la crise. Il y a le tourisme, la métallurgie, l'événementiel, la fabrication de meuble, la restauration collective ou encore l'aéronautique.

Airbus, malgré un plan social, aurait ainsi sauvé 1 500 emplois. Chez ce sous-traitant aéronautique, les heures chômées ne sont pas des heures perdues. Quarante salariés ont déjà été formés. Des formations en grande partie financées par l'État, qui ont pour objectif de rendre les entreprises plus performantes quand la reprise économique sera au rendez-vous.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : au moins 220.000 personnes vaccinées ce samedi en France, annonce Olivier Véran

Patrick J. Adams, le mari de Meghan dans "Suits", dénonce l'attitude "obscène" de Buckingham

Affaire des "écoutes" : après Nicolas Sarkozy, le Parquet national financier fait appel de la décision

"Le succès attire la rage" : le rappeur The Vivi répond à son éviction de "The Voice" en musique

Comportement, climat, géographie... pourquoi les chiffres du Covid font-ils le yoyo d'une région à une autre ?

Lire et commenter