VIDÉO - Année record pour les prêts immobiliers en 2016

DirectLCI
RECORD - Jamais les Français n'auront autant emprunter pour investir dans l'immobilier. En 2016, de janvier à octobre plus précisément, les ménages ont ainsi investi près de 189 milliards d'euros dans l'immobilier, soit une hausse de 9% par rapport à 2015.

189 milliards d’euros. C’est la somme impressionnante investie en l’espace de dix mois, de janvier à octobre 2016, par les foyers français dans les prêts immobiliers, soit une hausse 9% par rapport à 2015. 


La principale cause ? La capacité des banques à accorder des prêts. Elles n’ont jamais été aussi généreuses avec les Français et n’ont jamais distribué autant d’argent pour l’immobilier. Et pour cause, la barre des 200 milliards d’euros devrait être franchie pour la fin d’année en termes de prêts immobiliers, ce qui devrait constituer un record.


Tout cela s’explique par une baisse conséquente des taux d’intérêt. Ces derniers sont au plus bas au niveau historique. Au mois de novembre, le taux d’emprunt était en moyenne de 1,31% pour l’immobilier.

La BCE à l'origine de la baisse des taux d'intérêt

Grâce à cela, beaucoup de Français sont devenus propriétaires cette année et beaucoup ont renégocié leurs prêts. Exemple frappant de l’aubaine d’une baisse des taux d'intérêt pour les acheteurs. Sur six ans, cela représente la possibilité d’acheter une pièce en plus pour son logement.


A l’origine de ce petit miracle, la Banque centrale européenne (BCE), qui a fait baisser les taux d’intérêt dans les banques. Le but ? Relancer l’économie et pousser à l’achat. Si la baisse des taux d’intérêt rapporte gros au niveau de l’immobilier, il représente un obstacle pour l’épargne, notamment au niveau de l’assurance vie. Pour 2016, son rendement est limité à 1,95%, soit une baisse de 0,3 point par rapport à 2015.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter