Apprentissage : une recherche désespérée de charcutiers

Apprentissage : une recherche désespérée de charcutiers

REPORTAGE - Les bouchers charcutiers figurent dans la liste des métiers qui ont du mal à recruter. Les centres d'apprentissage manquent de candidats.

Au campus des métiers de Joué-lès-Tours (Indre-et-Loire), ils ne sont que dix cette année en brevet professionnel de charcuterie. Pour Mathieu Mavounzi, c'est un métier qui exige une polyvalence et une technique qu'il n'imaginait pas. "Il faut quand même une précision et être assez doux quand on travaille", explique-t-il. Chacun de ces apprentis trouvera un emploi à l'issue de sa formation.

Toute l'info sur

Le 13H

Aujourd'hui, les traiteurs et les charcutiers ont besoin d'une main d'œuvre qualifiée. "On apprend à cuisiner et à travailler les produits crus et cuits", explique Richard Chevallier, charcutier au campus. Mathieu Mavounzi, par exemple, alterne une semaine en centre de formation et trois semaines en entreprise dans une charcuterie de Montbazon. Celle-ci emploie treize salariés dont six apprentis. Pour Sylvain Drouault, le patron, la formation est une priorité. "Si on ne forme pas de jeunes, on n'aura plus d'ouvriers qualifiés. Après, on n'aura aucun repreneur pour nos boutiques dans quinze ou vingt ans. Il n'y aura plus de bouchers ou des charcutiers dans les petits villages comme nous", dit-il.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "The Voice All Stars" : Louis Delort, Manon, Anne Sila, Amalya, Terence et MB14 filent en finale

VIDÉO - Royaume-Uni : la désillusion des pro-Brexit face aux pénuries et au manque de main d’œuvre

Gare du Nord : un mort et un blessé dans un accident, des passagers bloqués une partie de la nuit

"The Voice All Stars" : ces 6 talents qu’on aimerait voir en finale

Deux navires de guerre russe et américain frôlent l'incident en mer du Japon : "Un acte inadmissible"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.