Ces métiers qui disparaissent avec le Covid

Ces métiers qui disparaissent avec le Covid

L'INSTANT ECO - Depuis le début de la crise sanitaire, de nombreux secteurs d'activité ont arrêté de tourner. Depuis mars dernier, 1 600 discothèques françaises n'ont pas ouvert leurs portes.

Pour les discothèques, la situation n'est pas près de s'améliorer. Depuis le début de la crise, ce sont quasiment les seuls établissement à ne pas avoir rouvert une seule fois. Une discothèque sur quatre est donc vouée à disparaître définitivement. Pour tenter de remonter la pente, elles essaient d'innover. Certaines d'entre elles se disent prêtes à se reconvertir en centre de vaccination. Selon Patrick Malvaës, président du syndicat national des Discothèques et Lieux de Loisirs, cette idée est même naturelle puisque ce sont des établissements destinés à accueillir du public. Au-delà des discothèques, d'autres entreprises rencontrent également des difficultés. Flunch, par exemple, est contraint de se séparer de 1 300 salariés, qui représente une soixantaine d'établissement. Comment les entreprises réagissent-elles ?

Toute l'info sur

La Matinale week-end

Ce dimanche 31 janvier 2021, Isabelle Gounin, dans sa chronique "L'instant éco", nous parle des entreprises en difficultés en raison de la crise du Covid. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale Week-End du 31/01/2021 présentée par Anne-Chloé Bottet, sur LCI.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Épidémie "préoccupante", restrictions locales : le gouvernement change de ton

EN DIRECT - 31.519 cas de Covid-19 recensés en 24 heures, du jamais vu depuis novembre dernier

CARTE - Covid-19 : où en est l'épidémie dans votre département ?

Les patients hospitalisés pour Covid de plus en plus jeunes : comment l'expliquer ?

Covid-19 : quels sont les départements où la situation est "très préoccupante" ?

Lire et commenter