Colmar confiné : une année blanche pour le tourisme

Colmar confiné : une année blanche pour le tourisme

Les vacanciers et les touristes manquent cruellement à la ville de Colmar. Haut lieu des marchés et traditions de Noël, cette année, la Venise de l'Est est étonnamment vide.

Avant une certaine reprise ce samedi, la ville de Colmar est méconnaissable à l'arrêt. Les barques ont promené deux fois moins de touristes qu'en 2019. Avant l'épidémie, Colmar, c'est l'étape française, incontournable pour les Chinois notamment, après la diffusion d'une série asiatique tournée dans la ville. Elle a eu au compteur 3.5 millions de visiteurs l'an passé, et le changement est radical.

Toute l'info sur

Le WE

La réouverture des commerces est certes un soulagement. Dans une boutique de déco, c'est moins 60% de chiffre d'affaires en 2020, et moins 80% pour la vente de souvenirs. Un hôtel est déjà à ses 120 jours de fermeture. À l'échelle de la ville, les répercussions sont fortes. Eric Straumann, le maire de Colmar, a souligné : "Rien que pour le confinement, on a perdu 4 millions de recettes en parking". Le marché de Noël est annulé. Les habitués peuvent acheter leur produit sur un marché de Noël virtuel. La ville est illuminée malgré tout. L'Alsace tente de faire rêver sur les réseaux sociaux. Mais forcément, ce Noël-ci n'aura pas la même saveur.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Remontées mécaniques, parcs d'attractions, clubs libertins : les absurdités des réouvertures à venir

"Pass sanitaire" et sortie de l'état d'urgence : les députés votent finalement le texte

EN DIRECT - Tensions Israël/Palestine : la Cour pénale internationale s'inquiète des "crimes" commis

Pour quelles raisons l’Elysée refuse de rendre publics les bulletins de salaire d’Emmanuel Macron ?

Double meurtre dans les Cévennes : la traque pour retrouver le suspect continue

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.