Confinement : les librairies font désormais partie des commerces essentiels

Confinement : les librairies font désormais partie des commerces essentiels

Contrairement aux deux précédents confinements, les librairies font désormais partie des commerces essentiels. Elles sont donc autorisées à ouvrir, au grand bonheur des professionnels du secteur.

Comme lors du dernier confinement, seuls les commerces considérés comme essentiels sont autorisés à ouvrir. Grande nouveauté cette fois-ci, les librairies en font partie. Une victoire pour ceux qui se sont battus pour être considérés comme prioritaires. "Quand la nouvelle est tombée, on était absolument sidéré. C'est une victoire ! ", a précisé Florence Kammermann, gérante de la librairie "Autour d'un livre" à Cannes (Alpes-Maritimes).

Toute l'info sur

Le WE

Rappelons qu'en novembre dernier, Florence a bravé toutes les interdictions. Son commerce est resté ouvert malgré quatre passages de la police, une mise en demeure et une amende de 135 euros. Mais elle avait reçu le soutien de certains auteurs. La culture étant bien essentielle à ses yeux, elle milite maintenant pour la réouverture des cinémas, des théâtres et des musées. Du côté des clients, on ne s'est pas privé à acheter ses livres. Pour eux, son combat a été plus que juste.

Sur le même sujet

Lire et commenter